Séjour Photographique sur l’ile de Mull en Écosse

Ile de Mull, Ecosse - du 28 mai au 3 juin 2018 Par Grégory Smellinckx, photographe accompagnateur pour Escursia   Vue sur le Loch Tuath depuis les hauteurs de Calgary Jour 1: 28 mai Après un agréable vol au départ d'Orly nous arrivons à Edimbourg où nous prenons possession de notre voiture de location: volant à droite, conduite à gauche voilà qui change un peu !

Comptes-rendus d’observations Gregory Smellinckx -

Ile de Mull, Ecosse – du 28 mai au 3 juin 2018

Par Grégory Smellinckx, photographe accompagnateur pour Escursia

 

Vue sur le Loch Tuath depuis les hauteurs de Calgary

Jour 1: 28 mai

Après un agréable vol au départ d’Orly nous arrivons à Edimbourg où nous prenons possession de notre voiture de location: volant à droite, conduite à gauche voilà qui change un peu !

Arrivés à d’Oban nous embarquons dans le ferry direction Craignure sur l’île de Mull. En attendant celui-ci nous faisons déjà nos premières observations ornithos, quelques guillemots à miroir sont présents dans le port.

Une fois installés à l’hôtel, nous partons de suite faire un tour du côté de Salen. Quelques phoques veaux-marins se reposent sur les rochers. Huîtriers-pies, oies cendrées sont près de la côte et se laissent aisément photographier. Nous observons également un couple d’harles huppés et quelques eiders à duvet.

 

Jour 2: 29 mai

Après un bon breakfast nous voilà partis pour découvrir le nord-ouest de l’île, direction Calagary en longeant la côte. Sur un parking nous remarquons quelques véhicules garés, longues-vues et jumelles pointées vers un bosquet d’immenses sapins… Les voilà nos premiers « Sea Eagles » ! En effet un magnifique pygargue à queue blanche est posté au sommet d’un sapin et scrute le loch face à lui.

Quelques minutes après un autre individu arrive, harcelé par quelques corneilles mantelées et les buses variables. Quel spectacle !

Nous en profitons également pour photographier un bruant des roseaux qui s’égosille dans la roselière, les nombreux pipits farlouses et maritimes ainsi que les chevaliers guignettes.

Un peu plus loin nous nous arrêtons pour faire quelques photos de paysages et tombons sur un parterre d’orchidées, de linaigrettes et de droseras (plante carnivore)… une petite séance macro s’impose !

Nous prenons un pique-nique rafraîchissant au pied de la cascade de Lagganulva avant de repartir vers le nord de l’île.

Arrêt obligé à Calgary bay, une plage de sable fin qui attire beaucoup de monde, surtout actuellement où il fait chaud ! Nous cherchons les orchidées dans le machair, vaste prairie herbeuse située à l’arrière du cordon dunaire, une corneille mantelée, curieuse, se laisse photographier tandis que les goélands cendrés nous survolent.

Nous reprenons la route vers le hameau de pêcheurs de Croig, au nord de Dervaig. La marée est en train de remonter et les phoques sortent de leur sieste pour aller pêcher. Observation de notre première loutre !

Pygargue à queue blanche

 

Jour 3: 30 mai

Premier arrêt à Salen, nous photographions les deux espèces de cormorans présents sur l’île, le grand et le huppé. Au loin les sternes arctiques sont en pêche, guillemots à miroir, eiders et plongeons imbrins sont en nombre. C’est marée basse et 3 espèces d’hirondelles chassent les insectes au-dessus du varech, l’hirondelle rustique, de fenêtre et de rivage.

Vanneaux, hérons cendrés, oies et bernaches sont là pour notre plus grand plaisir. Nous observons et photographions la bergeronnette de Yarell.

Petite escale à Tobermory pour le pique-nique, passage obligé dans ce petit port pittoresque aux façades colorées.

L’après-midi nous redescendons vers le centre ouest de l’île en longeant les lochs Na Keal et Scridain. de nombreux arrêts nous permettent de photographier les somptueux paysages et l’avifaune.

Une nouvelle observation de loutre ! … Mais toujours pas de photo, trop loin et elle a disparu aussi vite qu’elle est apparue !

 

Jour 4: 31 mai

10h, nous embarquons sur un ferry en direction des îles de Lunga et Staffa.

Lunga, une île qui est en réserve et où nous passerons 4 heures à photographier une multitude d’oiseaux marins: Guillemots de troïll, mouettes tridactyles, cormorans huppés, fulmars, goélands, pingouins torda et bien sûr le fameux « puffin », le macareux moine !

Des milliers d’oiseaux sont là, à portée d’objectif, les cartes mémoires se remplissent très vite et nous ne voyons pas passer les 4 heures au milieu de ce paradis ornithologique !

Retour par l’île de Staffa, merveille géologique avec ses falaises basaltiques ! Nous y resterons 1 heure avant de retourner sur Mull. Sur le parcours, les phoques se reposant sur les rochers se laissent observer et photographier.

Après un bon dîner pris à l’hôtel, nous partons à la recherche des cerfs à l’est de l’île. De belles observations et de belles images avec cette biche prenant un bain de pied au milieu du loch !

Jour 5: 1er juin

Journée Pygargues !

En matinée pas moins de 6 pygargues observées le long du loch na Keal, posées, en vol, pêchant… quel magnifique spectacle ! Nous faisons à peine attention à une loutre qui fait une brève apparition derrière nous dans les rochers !

13h, comme hier, reprise du ferry pour cette fois embarquer sur un petit bateau pour photographier au plus près les pygargues, là aussi moments exceptionnels !

Avant de rentrer au port après 3 heures à contempler et photographier les « aigles de mer », Martin arrête son bateau en pleine mer, moteur éteint nous apprécions ce moment serein au milieu de l’océan.

Au loin les fous de Bassan pêchent, guillemots, pingouins et macareux passent à côté de l’embarcation pour notre plus grand plaisir…

En soirée, seconde sortie crépusculaire pour observer et photographier les « red deer » (cerfs)

Cerfs élaphes

Jour 6: 2 juin

Que ça passe vite, voilà déjà notre dernier jour sur Mull…

Nous voilà donc partis pour découvrir le sud de l’île du côté de Lochbuie et Croggan.

Plusieurs arrêts le long du loch Pelve nous permettent de photographier vanneaux, traquets, oies, huîtriers et chevaliers. Après avoir traversé une forêt de rhododendrons en fleurs nous voici à Lochbuie où nous aurions peut-être pu apercevoir quelques dauphins qui apprécient cette baie en cette saison… ce sera pour une prochaine fois… Nous en profitons pour pique-niquer sur place.

Avant de rejoindre le ferry pour le retour nous allons faire une dernière ballade du côté de Croggan.

Sur la plage de galets, un huîtrier-pie est sur son nid et un couple de grands gravelots alarme, le nid ne doit pas être loin non plus.

Sur le chemin du retour, une nouvelle observation de loutre, qui cette fois se laisse approcher et photographier ! Nous arrivons juste à temps pour embarquer sur le ferry…

 

Merci à Manuella, Brigitte et Bernard pour leur sympathie, pour les bons moments et belles découvertes partagés ensemble !

173 Views
Gregory Smellinckx

Post a Comment